LIVRAISON en FR / EN / DE
Produits Origine France Garantie

Ouvrir une boutique de cigarettes électroniques, les 6 conseils Alfaliquid

Vous souhaitez vous lancer mais vous vous demandez comment ouvrir une boutique de cigarettes électroniques ? De nombreux critères sont à prendre en compte. Il est très important de ne pas se précipiter et des faire les choses étape par étape. De l’étude de marché, à l’analyse de la réglementation, en passant par le développement de sa communication : découvrez dans cet article, 6 conseils pour ouvrir votre boutique de vape.

Depuis plusieurs années, la cigarette électronique s’est inscrite comme LE moyen de sevrage tabagique. Le Professeur Bertrand Dautzenberg, tabacologue et ancien pneumologue à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris affirme d’ailleurs que « il y a trois fois plus d'arrêts du tabac avec la cigarette électronique qu'avec les autres substituts nicotiniques. ».

Ouvrir une boutique de cigarette électronique : étape 1 - Étudier le marché de la vape et évaluer les coûts

Avant de se lancer dans l’ouverture d’une boutique de cigarettes électroniques (ou d’un tout autre domaine) il faut veiller à ce que le marché soit en demande. C’est pourquoi il est conseillé de faire une étude de marché global (infiormations: https://www.lecoindesentrepreneurs.fr/etude-de-marche/

Connaître le secteur de la cigarette électronique et sa réglementation

Pour commencer, rappelons que les produits du vapotage sont soumis à la TPD (Tobbaco Products Directive) ( https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032547462&dateTexte=20170527) : directive européenne sur les produits du tabac. Cette directive porte le nom exact de “Directive 2014/40/UE du Parlement Européen et du Conseil”. Elle encadre notamment les produits de la vape en tant que produits du tabac connexe en imposant aux pays membres une certaine réglementation. Rendez-vous au conseil n°2 pour découvrir les réglementations en vigueur sur les produits du vapotage en France.

Aussi, vous devez veiller à vous renseigner en profondeur sur le secteur d’activité de la vape afin de voir notamment comment se porte le marché, quelles sont ses perspectives d’avenir, ou encore s’il s’agit d’un marché régulier.

 

le marché de la vape en france

Étudiez la demande du marché du vapotage en France et dans votre région

Une des informations principales lorsqu’on ouvre une boutique de cigarettes électroniques : y’a-t-il une demande ? En effet, il est nécessaire de vérifier qu’il existe bien une éventuelle clientèle avec un besoin, certaines habitudes de consommation, dans le secteur géographique visé. Au cœur de cette demande, il peut être intéressant de connaître ce que la future clientèle pense de l’offre des concurrents et de quelle manière cette offre pourrait être améliorée : un excellent moyen de se démarquer.

boutique de vapotage en france évolution


Étudiez l’offre de produits répondant aux besoins de vos clients

Afin de pouvoir se positionner au mieux et proposer une offre qui saura faire la différence, il vous faut étudier et connaître ce qui se fait déjà sur le marché et le secteur géographique visé. Vous devrez vous renseigner sur vos concurrents ainsi que leur offre commerciale et leur cible.

Une fois l’analyse de l’offre et la demande faite, vous serez en place de définir votre propre offre pour satisfaire un besoin qui n’est pas encore comblé sur le marché existant.

Dans un second temps, vous pourrez mener une étude de marché spécifique à votre boutique ( https://www.cci.fr/web/creation-d-entreprise/l-etude-de-marche/-/article/L+%C3%A9tude+de+march%C3%A9/business-plan-:-l-etude-de-votre-marche-:-vos-clients-et-vos-concurrents) :

  • Définir les profils clients : qui seront mes futurs clients, quels sont leurs besoins, quel intérêt auront-ils à venir dans ma boutique ?
  • Définir son positionnement : quelle sera mon offre et en quoi sera-t-elle différente des autres offres déjà existantes sur le marché ?

Une fois l’analyse du marché effectuée, vous pourrez passer à l’étude des coûts : les procédures obligatoires auprès des centres de formalités des entreprises ou les frais annexes (dépôt de marque, signature d'un bail commercial par exemple) ainsi qu’au montage financier de votre future boutique : pour cela, rapprochez-vous de votre banque afin d’obtenir tous les renseignements et les conseils nécessaires.

   


Ouvrir une boutique de cigarettes électroniques : étape 2 - S’informer sur la réglementation

Réglementations et obligations légales pour l’ouverture d’une boutique de vapotage

En général pour tous les types commerces, les formalités commencent par la constitution de la société. Le plus souvent, cela se passe auprès de la chambre de commerce et d'industrie (CCI) ( https://www.cci.fr/). L’ouverture d’une boutique nécessite avant tout la création d’une entreprise, ce qui impose de choisir une forme juridique (EURL, SARL, SAS, SASU…). Ce choix ( https://www.economie.gouv.fr/entreprises/entreprise-choisir-statut-juridique ) se fera notamment en fonction des incidences qu’il pourrait avoir sur votre société (régimes fiscal et social, etc.). Renseignez-vous bien concernant toutes les démarches juridiques à suivre en amont de l’ouverture de votre boutique.

Réglementation du marché de la vape en France

La France est soumise à la TPD (Directive européenne sur les produits du tabac) (https://ec.europa.eu/health//sites/health/files/tobacco/docs/dir_201440_en.pdf ) depuis 2016. Depuis octobre 2019, l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) (https://ansm.sante.fr/ ) a créé une plateforme de centralisation afin de recenser le moindre problème qui pourrait survenir après l’utilisation d’une cigarette électronique. À ce jour, aucun problème sanitaire n’a été déclaré dans notre pays.

Il faudra être vigilant et suivre les éventuelles évolutions des réglementations du marché qui évoluent d’année en année. Votre boutique sera aussi soumise aux réglementations qui s’appliquent aux établissements accueillant du public, et devra répondre aux normes.

Quelques exemples :

  • Il est interdit de faire de la promotion : distribuer des flyers dans la rue afin de faire connaître votre boutique ? C’est interdit ! Ne misez pas non plus sur des affiches ou de la publicité dans la presse locale.
  • Pas de produits en vue dans les vitrines : le propre d’une boutique est de mettre en valeur sa vitrine pour donner envie aux passants d’y entrer. Cependant, il est interdit de mettre en avant vos e-liquides ou cigarettes électroniques dans une vitrine. N’hésitez pas à miser sur une jolie enseigne !
  • Il est interdit de vendre des produits du vapotage aux mineurs : l’application de la TPD par les boutiques de vapotage entraîne notamment l’interdiction de vendre à des mineurs. C’est l’une des raisons de l’interdiction de la publicité des produits en vitrine, afin de ne pas attirer les jeunes.
  • Pas de promotions : il est interdit de réaliser des parrainages ou d’offrir des bons de réduction.
  • Veillez à proposer des produits réglementés : le liquide nicotiné doit être réglementé à un format de 10ml avec un taux maximum de 20 mg de nicotine. En revanche, pour les cartouches pré-remplies, la quantité maximale est fixée à 2ml. Aussi, les flacons doivent être munis d’un dispositif de sécurité pour les enfants sur les bouchons.
 

Ouvrir sa boutique de vape : étape 3 - avec ou sans franchise ?

Dès lors que vous aurez fait votre étude de marché, vous devrez choisir votre positionnement commercial ( https://www.pointfranchises.com/infos-franchise-pointfranchises-14881-magasin-franchise.html). Cela passe aussi par le choix de se lancer en tant que boutique indépendante, ou de rejoindre une franchise.

  • Ouvrir votre magasin de cigarettes électroniques en indépendant restera un gage d’autonomie et de liberté dans vos démarches et vos choix.
  • Rejoindre un réseau de franchisé vous permettra de ne pas partir dans l’inconnu grâce à un accompagnement et un soutien tout au long de vos démarches, afin de vous permettre d’entrer rapidement dans le vif du sujet
 

Etape 4 - Trouver le lieu idéal pour sa boutique de cigarettes électroniques

L’emplacement géographique de votre boutique est une étape extrêmement importante à ne surtout pas négliger. Il aura une influence sur l’afflux de clients et impactera votre chiffre d’affaires. Gardez en tête que votre boutique de vape doit être facilement accessible au public, via l’emplacement de parking et de transports en commun à proximité. Soyez aussi vigilants aux accès pour les personnes en situation de handicape.

 

 

Ouvrir votre boutique de vapotage : Etape 5 - Sélectionnez vos produits : des e-liquides au matériel.

Le choix des produits que vous proposerez à votre clientèle constitue un élément décisif de la réussite de votre commerce. Soyez exigeants sur la qualité de produits, gage de confiance envers vos clients.

Chez Alfaliquid®, résolument engagés pour une vape responsable et de qualité, nous avons mis en place des exigences plus strictes que ce qui est demandé par les autorités sanitaires. Nous sommes à ce jour le seul fabricant français de e-liquides à avoir obtenu la conformité HACCP (qui permet de se préserver des risques biologiques, chimiques et physiques), et dont les e-liquides ont été certifiés par AFNOR Certification et Origine France Garantie. Ces normes vous garantissent les plus hauts standards de qualité et de sécurité des e-liquides.

 

  • L’audit de suivi par l’AFNOR (https://certification.afnor.org/), Association Française de Normalisation, a été reconduit le 26 septembre dernier. Aucune non-conformité n’a été relevée et 7 points positifs ont été mentionnés. Le site a su démontrer sa maîtrise des normes et sa maturité en matière de pilotage des activités opérationnelles : Développement & Analyse, Logistique et Production. L’engagement de la Direction et des collaborateurs dans la démarche permet de répondre aux exigences. Les contrôles dans les e-liquides, l’information délivrée aux consommateurs sur le produit et une assistance proposée via internet et téléphone permettent de délivrer un produit sûr.
  • Le 16 septembre dernier, Alfaliquid a renouvelé sa conformité HACCP à la norme NF V 01-006. L’évaluation a été menée par le LNE : Laboratoire national de métrologie et d’essais. La méthode HACCP est déployée sur le site depuis 2017 et a pour objectif d’assurer la sécurité sanitaire des produits fabriqués, conditionnés et distribués. Constituée de 12 étapes, la méthode permet d’identifier les dangers physiques, chimiques et biologiques pouvant engendrer des dommages sur le produit et de mettre en place des mesures de prévention. Sur le site, une équipe pluridisciplinaire a pour fonction de maîtriser l’intégralité des étapes du processus de fabrication. L’évaluation a démontré la maîtrise de cette méthode.
  • La certification « Origine France Garantie » (http://www.originefrancegarantie.fr/) récompense les engagements d'Alfaliquid en matière de savoir-faire français et de production locale. Elle vous assure la provenance française certifiée de nos produits, une composition de qualité et vérifiée ainsi qu’une remarquable traçabilité. Pour le label Origine France Garantie il faut que les coûts de production sur le territoire français représentent plus de 50% du prix du flacon.

Les e-liquides Alfaliquid sont composés de quatre familles d’ingrédients : le propylène glycol, la glycérine végétale, la nicotine – le tout de qualité EP, Pharmacopée Européenne – et d’arômes de qualité alimentaire adaptés à l’inhalation. Notre marque est rigoureusement engagée en matière de sécurité et de qualité pour ses e-liquides. La priorité des dirigeants de la marque est de veiller à la santé et la sécurité des vapoteurs.

composition des liquides alfaliquid

Un choix de près de 200 saveurs du format 10ml au Shake and Vape et même de la Base et du matériel type Alfapod®, La Petite Box Vaponaute

 


Etape 6 : A l'ouverture de votre boutique de cigarette électronique, développez votre communication

Hors ligne (affiches, vitrines, offres commerciales, suivi client)

Lorsqu’on ouvre son commerce, l’une des étapes les plus exigeantes est de communiquer efficacement autour, pour se faire connaitre rapidement par un maximum de personnes. En amont, il faut définir une date d’ouverture à faire apparaître sur tous les supports de communications. Avant de sélectionner les supports, définissez le contenu : événement d’inauguration, offre commerciale, invitation spéciale, etc. Utilisez votre imagination pour marquer le coup de la meilleure façon possible et donnez votre maximum pour marquer les esprits et créer la base de votre clientèle.

N’oubliez pas que le marché du vapotage est soumis à une réglementation stricte, et qu’il est interdit de faire de la publicité en dehors de son commerce. Une fois votre boutique ouverte, la fidélisation de votre clientèle sera essentielle. Lorsqu’un client vient à vous dans le cadre d’un sevrage tabagique, le suivi par un professionnel sera pour lui l’un des facteurs clés de sa réussite. Ouvrir une boutique de vape inclut aussi un fort accompagnement du client : n’hésitez pas à les contacter (avec leur autorisation) par téléphone ou par mail pour prendre des nouvelles afin de vous assurer que tout se passe bien. Le client doit se sentir soutenu, cela aidera aussi à le booster pour arrêter définitivement le tabac dans les règles de l’art (revenir en cas de coups durs, modifier son e-liquide si la saveur ou le taux de nicotine ne convient pas, etc).

Pour le reste, misez sur le bouche-à-oreille, l’affichage boutique ainsi que la communication digitale.

En ligne (site web, réseaux sociaux, google business)

La communication digitale tient une place importante voire indispensable, pour le bon développement d’une entreprise. Elle permet non seulement de se faire connaître par le plus grand nombre en temps réel, mais aussi de gérer son image de marque, d’engendrer des ventes ainsi que la création d’une communauté en ligne.

Aujourd’hui, la moindre recherche d’information sur une boutique passe par les moteurs de recherche. Le plus connu et le plus utilisé reste Google. C’est pourquoi il est conseillé de créer sa fiche « Google my Business ». Cette fiche apparaîtra immédiatement lorsqu’un internaute tapera le nom de votre établissement ainsi que la ville dans le moteur de recherche. Un bon outil de référencement naturel (le seul type de référencement autorisé, rappelons-le) dans les résultats Google ainsi que sur Google Maps. Un bon moyen de gérer son image, d’être visible, et de mettre à disposition les quelques informations nécessaires aux prospects comme aux clients : adresse, numéro de téléphone, horaires d’ouverture, site web.

Vous pouvez aussi créer un site vitrine. Comme son nom l’indique, il s’agira de présenter votre boutique de cigarette électronique sous son meilleur jour, tout en restant clair et efficace : une vitrine… sur le web ! Pour la création deux possibilités s’offrent à vous : le faire vous-même via un logiciel de création de sites internet ou faire appel à un prestataire afin de vous assurer du meilleur résultat possible.

Enfin, que serait une stratégie de communication digitale sans la présence sur les réseaux sociaux ? Véritables moyens de communication incontournables, les réseaux sociaux vous permettent d’être visible (on ne l’est jamais assez !), de partager du contenu, de fédérer une communauté, et de fidéliser votre clientèle. Dans un premier temps, vous pouvez commencer par Facebook et pourquoi pas vous développer sur Instagram où vous retrouverez une grande communauté de vapoteurs.

Surtout, pensez à communiquer bien avant l’ouverture de votre boutique afin de promouvoir comme il se doit cet événement.  

Quelques informations utiles

Le secteur de la cigarette électronique connaît de nombreuses mutations au fur et à mesure du temps. Qu’il s’agisse des évolutions du marché, du matériel, des réglementations… il est important de se tenir informé et de suivre les impacts de ces évolutions sur les métiers de la vape.

Pour cela, il existe par exemple la FIVAPE (lien : https://www.fivape.org/) :

« Strictement indépendante des fabricants de produits à fumer, la Fivape a pour vocation d’unir, de représenter et de défendre les professionnels de tous les secteurs d’activité impliqués dans la filière vape.

Parce que le développement de la filière vape repose sur le sérieux de ses acteurs, impliqués dans une démarche constante d’amélioration des connaissances, la Fivape défend l’honneur de ses adhérents et soutient l’application sincère des normes et des réglementations en vigueur. »

N’hésitez pas à rester actif sur les réseaux sociaux où il existe une grande communauté de vapoteurs. L’occasion de rester informé et de connaître les dernières actualités de la vape, tout en ayant l’occasion de créer, fédérer et animer une communauté autour de votre boutique.

 -   + 
MENU